Samedi 15/3/2008… la Gazette du bridge club pertuisien est lancée,

pour votre plaisir et information. Vous pouvez aussi participer en proposant

articles, commentaires ou photos sur tout sujet qui vous intéresse.

 

Sommaire :

. ARCHIVES COMPTES RENDUS REUNIONS

      AG061014.pdf

 

·        Informations bridge

-     Le tournoi du mardi (mai 2008 et octobre 2008)

-         Nos premiers nationaux (avril 2008)

-         Le tournoi du mercredi (mars 2008)

-         Le tournoi humanitaire (avril 2008)

-         La journée des associations (septembre 2008)

-         La journée des associations (septembre 2009)

-         L’école de bridge (octobre 2009, décembre 2010 et mars 2011)

 

 

·        Divers

-         Diaporama Van Gogh (mars 2008)

-         Savez-vous compter ? (mars 2008)

 

 

 

 

è Félicitations à la paire Jean BOUCHARENC - Driss BENNANI  premiers nationaux

de la Ronde de France du jeudi 6 mars 2008

DSCN2191

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et à la paire René BOUGANIM – Ange GUILY premiers nationaux

de la Ronde de France du jeudi 17 avril 2008

 

troph voyage

 

(retour début)

 

 

 

 

 

è Geneviève et Raymond ROYER ont apprécié le diaporama sur Van Gogh et nous écrivent :

«  Aujourd'hui exquise surprise…

 Plaisir d' images, il n' y a pas plus grande folie que l'art.

 Van GOGH , lumineux peintre de  passion.

 Enchaînement de phrases qui nous bercent.

 Ruisseau de cette mélodie qui devient fleuve. 

 … nous venons de passer un temps dans l'Azur.

Merci pour tant de beauté. »

 

(retour début)

 

 

 

 

è Le tournoi du mercredi : animé par Michel PELATAN (sauf le 2ème mercredi du mois réservé à la coupe de Provence) il réunit en moyenne 6 à 7 tables et permet aux joueurs non classés ou de 4ème série d’affronter dans des tournois homologués des joueurs de tous niveaux. Il se déroule dans une ambiance particulièrement détendue, à peine troublée par les joutes verbales et bridgesques de Ghislaine et Michel. N’hésitez pas à venir, vous serez les bienvenus.

 

                          mercredi-coutable                               mercredi-pél

 

                          mercredi-deluna                               mercredi-peloux

 

(retour début)

 

 

 

 

è Savez-vous compter ?

Ce qui fait le propre de l’homme, c’est certes le rire. Mais c’est bien sûr avant tout la parole et la capacité de compter qui permettent les échanges compliqués et stimulent l’intelligence.

Mais pour compter de nombreux objets il faut inventer un système. L’homme ayant dix doigts dans la main, sut rapidement compter jusqu’à dix, donnant un nom et une représentation graphique aux dix premières valeurs, zéro compris, appelées « chiffres ». Au delà c’était « beaucoup » et pour quantifier ce beaucoup l’homme groupa les objets par paquets de dix (les dizaines, paquets de rang 1), puis ces dizaines à nouveau par paquets de dix (les centaines, paquets de rang 2) et ainsi de suite.

Le nombre d’objets est donc défini par la quantité (chiffres de 0 à 9) de paquets comptés à partir du rang le plus élevé jusqu’au rang 0 (unités) et s’écrit donc en juxtaposant ces quantités de la droite vers la gauche. Pour exprimer vocalement ces nombres il aurait pu suffire de lire successivement les chiffres écrits. Ainsi le nombre 3562 aurait pu être lu trois-cinq-six-deux ( ce qui se fait pour lire les numéros, de téléphone ou autres, en groupant les chiffres par 2 ou par 3 : on lit alors trente cinq soixante deux).

Mais lorsqu’il s’agit bien de nombres et pour éviter les erreurs d’interprétation chaque chiffre se prononce avec un suffixe qui rappelle son rang : -ante pour les dizaines, -cent pour les centaines, -mille pour les milliers etc. 3562 devrait donc se lire : trois mille cinq cent sixante (transformé en soixante) deux, de même 37 : troisante (transformé en trente) sept, et ainsi de suite.

Remarquons que dans les langues latines les nombres jusqu’à 16 ont une nomination directe ne rappelant pas la dizaine, pouvant signifier qu’à une certaine époque était utilisé un système à base seize.

De même dans les langues anglo-saxonnes on trouve une nomination directe jusqu’à 12 (twelve) indiquant l’existence passée d’un système à base douze, en fait encore largement utilisé dans les unités de mesure (par exemple 1 pied = 12 pouces).

Si l’on devait changer aujourd’hui la façon de compter comme on change de monnaie quel système choisirait-on ?

C’est l’informatique qui nous guiderait. En effet les ordinateurs ne savent enregistrer les informations de base, appelées « bit », que par tout ou rien (0 ou 1).

Donc système à base 2 (binaire), pratiquement illisible compte tenu du grand nombre de chiffres (0 ou 1) que cela impose. Il fallait donc utiliser un système de base plus élevée mais facilement traduisible à partir d’un système binaire.

Le plus adapté parait le système à base seize, seize s’écrivant 10 dans ce système et 10000 dans le système binaire.

Mais comment écrire les chiffres de dix à quinze ?

Le choix s’est porté sur les premières lettres majuscules de l’alphabet, soit A (pour dix) B C D E F (pour quinze).

L’utilisation de ce système n’étant pas d’usage courant dans les conversations la lecture des nombres se fait par simple lecture des chiffres successifs tels qu’écrits. Mais on pourrait par analogie au système décimal inventer des suffixes rappelant le rang.

Par exemple –oute pour les seizaines, -su pour les seizaines de seizaines, -sil pour le rang suivant etc.

C92D se lirait : douze sil neuf su deusoute treize !

Transformé dans le système décimal on trouve 12x16x16x16 + 9x16x16 + 2x16 + 13 = 51501, que vous savez lire et interpréter surtout s’il s’agit de francs.

Si vous avez compris et voulez changer de système écrivez-moi, vous serez le premier (ça mérite un ticket vert !) et en attendant penchez-vous sur le 10ème problème (voir rubrique « informations »).

Maurice Fajeau

 

(retour début)

 

 

è Le tournoi humanitaire du 15/3/2008 : ce tournoi a été organisé et dirigé par François Gillmann au profit de l’association D.E.P.A.R.T.S., dont le but est le développement d’un tourisme solidaire.

Les fonds recueillis doivent servir à financer un projet de développement d'exploitation d'algues du lac Titicaca au Pérou pour donner du travail sur place.

Le tournoi s'est déroulé dans une ambiance  très amicale avec de nombreux participants venant de plusieurs clubs.

François Gilmann nous précise que les lots attribués aux paires récompensées sont de fabrication artisanale en provenance des différents pays ou l’association a entrepris des actions. Il remercie tous les participants et intervenants du club de Pertuis ainsi que le Bridge Club d’Eguilles et sa présidente pour leur générosité. La somme de 520 € recueillie sera utilisée à bon escient.

 

                human1         human2

 

(retour début)

 

 

è Le tournoi du mardi – formation des débutants : depuis l’origine, notre club a eu le souci de rester ouvert à tous. En particulier en programmant des cours d’initiation pour les débutants et en leur réservant la salle le mardi après-midi afin qu’ils puissent mettre en pratique leurs nouvelles connaissances à l’abri de toutes tensions.

Depuis la rentrée de septembre 2007, les cours d’initiation ont repris chaque lundi matin sous la responsabilité de madame Lucienne PIANNETI.

Depuis, grâce à ces cours, les tournois du mardi après-midi, sous la responsabilité de monsieur Bernard EMERIAU, ont prit un nouvel essor. L’ambiance y est très sérieuse mais non moins détendue et amicale.

Entre la théorie du lundi et la pratique du mardi, ces débutants, qui progressent rapidement, pourront venir se confronter aux joueurs plus expérimentés. Tel est notre but et notre souhait.

Complément (octobre 2008) :

Sous la poussée des joueurs qui souhaitaient pouvoir bénéficier à l’occasion de ces tournois de points d ‘expert, le tournoi du mardi devient pour la saison 2008-2009 un tournoi normal bien que réservé aux joueurs non classés et 4ème série.

 

 

   mardi-2    mardi-3             

                        Mai 2008                                                                  Mai 2008                                                       Mai 2008

 

  mardi-6      mardi-7      Bridge du mardi

            Mai 2008                                                                   Mai 2008                                                        Octobre 2008

 

 

(retour début)

 

è La journée des associations du 6/9/2008 : le Club de Bridge était représenté à la "Journée des associations" de Pertuis, comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous.

Des membres sont venus s'installer sur la place  de la Dianenotre prestation a attiré les regards et suscité des demandes de renseignements.

Au total une dizaine de personnes se sont inscrites pour des cours.

 

DSCN2451   DSCN2454   DSCN2455

 

(retour début)

 

è La journée des associations du 5/9/2009 : elle se tenait cette année en haut du cours de la République dans un espace plus ouvert. Journée fructueuse, inscription de 8 personnes. Merci aux volontaires qui ont tenu le stand, voir photo ci-dessous.

 

                                                              jour association 05-09-2009

 

(retour début)

 

è L’école de bridge : Une école de bridge est maintenant ouverte au collège Marcel Pagnol. Les cours ont lieu le Jeudi de 12h45 à 13h45, sous la houlette de Jean et Marie Chapus, de Bernard Emeriau et Christian Lebreton.

Le proviseur du collège a largement soutenu cette activité pour le cadre éducatif qu'elle offre, les jeunes apprenant la discipline, le respect des partenaires, la patience, la convivialité, la politesse, la concentration et le calcul mental (c'est qu’il n’est pas si facile que ça de compter les points …) au sein d’une activité ludique.

Actuellement on compte environ 8 élèves assidus.

 

Photos d’octobre 2009…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Décembre 2010

 

 image001      image002          image001  

 

et mars 2011

 

    Les pertuisiens... patientez        A la table... patientez      L'ensemble des participants... Patientez  

 

 

        L'une des paires pertuisiennes... patientez           L'une des paires pertuisiennes... patientez           L'une des paires pertuisiennes... patientez

                   

 

 

(retour début)